Anatomie appliquée au mouvement

 

L'approche du corps devient au fil du temps de plus en plus affinée et élargie. Médecine, sport, pratiques artistiques, rites, rituels, connaissance plus intuitive des peuples indigènes, anthropologie, ethnologie, anatomie, développement personnel, psychologie, psychanalyse, technique de soins, expériences, nous ont permis de mieux découvrir l'homme et donc le corps au travers de l'histoire.

 

Le squelette, les muscles, les liquides, les systèmes, la peau, les organes, etc...constituent notre architecture, notre structure, nos postures, notre matière.
Notre perception, nos sens, notre conscience participent à notre présence au corps et au monde.
Notre environnement, culture, éducation, statut social, milieu, rythme et hygiène de vie, pratiques physiques et artistiques nous transforment aussi.

 

Connaitre notre corps, reconnaitre comment et de quoi nous sommes faits permet  une meilleure appropriation, acceptation, aisance de notre personne. Cette connaissance est plus accessible, plus compréhensible lorsqu'elle est traversée et nourrie par une pratique physique ou artistique.

 

Le corps est au coeur d'un tout.

 

Pour cet atelier, les situations pédagogiques proposées font sans cesse le va et vient entre la connaissance théorique, des moments d'observation : de quoi et comment sommes nous fait et des moments de pratique : ressentir comment un mouvement simple s'engage, à partir d'où et comment il s'organise.

 

la connaissance théorique et les moments d'observation sont à la fois des temps de lecture de fiches pratiques et théoriques, de visionnage de films d'anatomie mais aussi de sportifs ou artistes pratiquant leur technique, d'obervation des postures, attitudes, placement des autres participants, de prises de notes.

 

Les moments de pratique
En lien directement avec les moments d'observation, ce sont des propositions physiques simples qui donnent la possibilité de sentir, ressentir, saisir, observer, réaliser par l'expérience le comment du mouvement.
Les propositions sont parfois individuelles ou avec des partenaires.

 

Ces séances d'anatomie appliquée au mouvement s'adressent à des professionnels du sport, des circassiens, danseurs, musiciens, chanteurs, et toute autre personne.
Elle sont aussi un moyen pour mieux comprendre le mouvement, appréhender l'entrainement, prévenir les blessures, pratiquer un acte performant.

Ces séances peuvent être couplées avec  les séances de conscience corporelle et un travail individuel sur des placements.


Ce travail mené par Emmanuelle Pépin a déjà eu lieu à Piste d'Azur, centre régional des arts du cirque pour les élèves en formation artistique et pédagogique BPJEPS activités du cirque et Brevet d'Initiateur des Arts du Cirque.

 

"Anatomie appliquée au mouvement" peut être décliné sous forme d'ateliers d'une durée adaptée selon les besoins ou est développé en stage de week end ou de semaine.

 

S'il vous intéresse, vous pouvez nous contacter.