Les auto-portraits ou portraits dansés

 

Ecouter son propre rythme et prendre le temps de laisser émerger des souvenirs, des images, des couleurs, des paysages, des rêves.

 

Se plonger à l'intérieur de soi-même pour entendre nos goûts, nos dégoûts, nos peurs.
Observer nos états, et en laisser jaillir un mouvement, même infime, brut.

 

L'auto portrait dansé se dessine au fil des séances, il prend corps.
Il se traduit en mouvements et sa construction appartient à l'intimité de la personne.
Le travail développé ici est celui de la mémoire, et de l'identité.

 

Il touche les émotions, les sensations, l'imagination, et dévoile par un geste spontané le portrait de ce que nous sommes.

 

Le portrait peut prendre déjà forme au bout de quelques jours. Pratique corporelle, axée sur les sensations, la perception, les sens. Ateliers aussi d'écriture olfactive où le mot devient charnel.

 

  • Un silence qui se transforme en mot
  • Un mot qui prend corps.
  • Un corps qui trouve sa voix

 

Ces portraits sont un bon point de départ à la construction d'un solo, d'un numéro. Ils sont aussi tout simplement un temps avec soi même.
Ils s'adressent ainsi à tout public.

 

Ce travail a déjà eu lieu à Piste d'Azur, centre des arts du cirque, au forum Jacques Prévert de Carros, à Clans pour l'atelier expérimental.

 

"les auto-portraits ou portraits dansés" peut être décliné sous forme d'ateliers d'une durée adaptée selon les besoins ou est développé en stage de week end ou de semaine.

 

S'il vous intéresse, vous pouvez nous contacter.