La danse contact

 

Contact avec l'air, le sol, les objets, les autres.

 

La danse contact met en jeu et en mouvement l'organe de la peau, par le sens du toucher. Toucher c'est être touché. Premiere relation au monde.

 

Etre une membrane poreuse à travers laquelle les informations extérieures nous traversent, nous touchent. Et réagir à cela. Par la peau, par la chair, par les os. Physiologiquement, sensoriellement.

 

La danse contact telle qu'elle est ici pratiquée est une appréciation de ce qui se passe en soi et autour de soi, dans le contact physique mais aussi à distance. Faire exister aussi l'espace entre, afin de mieux faire exister la relation.

 

Il fournit des bases à expérimenter, et permet de trouver l'aisance de porté et d'être porté, et d'utiliser la danse contact dans le processus d'improvisation.

 

Ces séances s'adressent à tout public, et sont aussi orientés spécifiquement vers des danseurs et circassiens.

 

Ce travail a été mené par Emmanuelle Pépin et Olivier Besson pour des circassiens, danseurs amateur et professionnel. Plusieurs lieux à Paris, au centre national des arts du cirque, à Earthdance (Plainfield), New York, Boston, centre des arts du cirque Piste d'Azur, au hublot à Nice, dans les écoles et lycées.

 

"La danse contact" peut être déclinée sous forme d'ateliers d'une durée adaptée selon les besoins ou est développé en stage de week end ou de semaine.

 

S'il vous intéresse, vous pouvez nous contacter.