Equilibre - Déséquilibre

 

La verticalité et la marche sont les premières grandes aventures avec l'équilibre et de ce fait le déséquilibre. L'enfant, que nous avons été, n'a de cesse de tester cet enjeu entre équilibre et déséquibre. De jouer avec la gravité et d'appréhender l'espace, devant, derrière, sur les côtés, en dessous et au dessus.  Et de tenter d'aller de l'avant, oser.

 

Tenir en équilibre, se sentir sur le fil.

 

Ressentir la gravité, le soutien de l'air et du sol pour nous maintenir.

 

Ici, nous abordons l'équilibre et le déséquilibre comme un état.
Nous testons notre engagement, notre prise de risque de s'élever sur une demi-pointe, une pointe, sur une main, un pied, une tête.
Renverser alors notre présence au monde et le voir à l'envers, basculer dans un état de tranquilité pour juste tenir ce fragile équilibre.

 

Travail et jeu avec le centre, les appuis avec le sol et l'air, l'alignement des boîtes : cranienne, thoracique, bassin au dessus ou en dessous des pieds.

 

Ligne gravitaire, imperturbable et pourtant si vite instable.

 

Ces séances s'adressent à des danseurs, et des circassiens principalement. Elles  peuvent nourrir une technique liée au travail d'équilibre sur mains, sur le fil. Et se combiner avec ces techniques spécifiques.

 

Ce travail a déjà eu lieu en mileu scolaire primaire, au centre des arts du cirque Piste d'Azur, au Hublot à Nice "Équilibre/déséquilibre" peut être décliné sous forme d'ateliers d'une durée adaptée selon les besoins ou est développé en stage de week end ou de semaine.

 

S'il vous intéresse, vous pouvez nous contacter.