Le porter

 

Le porter est un mouvement à deux ou à plusieurs, un corps à corps, une peau à peau. C'est un travail avant tout d'écoute , de disponibilité à soi et à l'autre.
C'est être centré, sur des appuis stables et tranquilles, prêt à être mobile et réactif à de nouvelles propositions.

 

C'est aussi un travail de rythme, de timing. Une musicalité en soi, un mouvement suspendu, continu, arrêté parfois, rompu ou prolongé.

 

C'est un travail technique, qui sollicite un engagement du corps et un prolongement de son corps vers le corps du partenaire et vis versa.

 

Un échange, une complicité.

 

Une écoute très fine, qui se perçoit dans les peaux, les chairs, le squelette. Une mise en jeu du corps dans l'espace, une prise de risque dans la confiance et la responsabilité.

 

Ces séances s'adressent à des danseurs et circassiens ayant déjà une pratique. C'est une manière différente d'aborder les portés acrobatiques.

 

C'est être aussi à la fois porteur et porté. Porté et transporté.
Là encore, les séances peuvent être couplées avec les techniques de portés acrobatiques.

 

Ce travail a été mené par Emmanuelle Pépin au centre des arts du cirque Piste d'Azur, au Hublot à Nice et Olivier Besson à Canal danse, au centre national des arts du cirque, à Boston, à Earthdance, à New York.

 

"Le porter" peut être décliné sous forme d'ateliers d'une durée adaptée selon les besoins ou est développé en stage de week end ou de semaine.

 

S'il vous intéresse, vous pouvez nous contacter.