Préparation physique

 

L'approche du corps devient au fil du temps de plus en plus affinée et élargie. Médecine, sport, pratiques artistiques, rites, rituels, connaissance plus intuitive des peuples indigènes, anthropologie, ethnologie, anatomie, développement personnel, psychologie, psychanalyse, technique de soins, expériences, nous ont permis de mieux découvrir l'homme et donc le corps au travers de l'histoire.

 

Le squelette, les muscles, les liquides, les systèmes, la peau, les organes, etc...constituent notre architecture, notre structure, nos postures, notre matière.
Notre perception, nos sens, notre conscience participent à notre présence au corps et au monde.
Notre environnement, culture, éducation, statut social, milieu, rythme et hygiène de vie, pratiques physiques et artistiques nous transforment aussi.

 

Connaitre notre corps, reconnaitre comment et de quoi nous sommes faits permet  une meilleure appropriation, acceptation, aisance de notre personne. Cette connaissance est plus accessible, plus compréhensible lorsqu'elle est traversée et nourrie par une pratique physique ou artistique.

 

Le corps est au coeur d'un tout.

 

La préparation physique doit permettre une amélioration de ses capacités liées à une performance physique.

 

Cette préparation se joue dans des nuances variant de l'effort physique intense à la récupération active. Cela dépend d'un calendrier d'évènement artistique ou sportif déjà prévu, d'un état physique (reprise d'activités, retour de blessure...), d'une préparation spécifique.

 

La préparation physique est  au service d'une pratique artistique ou sportive et demande beaucoup d'efforts, de persévérance. Elle sera d'autant mieux acceptée dès lors qu'elle aura pris sens pour l'artiste ou le sportif dans un projet, dans un devenir. 

 

Si l'effort n'est pas planifié ou dosé, la préparation physique peut être abordée par un rythme effréné et donc par la difficulté. Ce qui permet à la fois de supporter parfois l'insupportable et d'être "heureux" d'avoir dépasser ses limites mais qui peut aussi enclencher à un moment donné une rupture physique, émotionnelle, mentale.
Effectivement la préparation physique n'est pas juste un entrainement du corps, des muscles. Elle englobe physique et mental.

 

Etre disponible à ce que nous travaillons,  ce que nous mettons en exergue.
Il y a de nettes différences entre celui qui impose à son corps des dépenses physiques extrêmes et celui qui permet à son corps de disposer , de s'ajuster à une pratique intensive.


Cette différence repose sur une écoute attentive, une capacité à être concentré, une connaissance du corps et de l'enjeu d'une pratique.

 

La préparation cible des exercices spécifiques en lien avec la technique (en l'utilisant ou pas), par tonification musculaire, maintien, gainage, dissociation de mouvements, étirement, relâchement, récupération.
Elle est là pour consolider la structure du corps, en associant respiration, endurance, effort, engagement, récupération.

 

Elle s'adresse à des artistes ayant une pratique physique intense, ainsi qu'à des sportifs ou sportifs en devenir. Le travail est animé par Pierre Vion, et Emmanuelle Pépin.

 

Elle peut se découper en séance individuelle et collective.

 

Ce travail a déjà été mené par Emmanuelle Pépin et Pierre Vion au centre des arts du cirque Piste d'Azur dans le cadre de la formation professionnelle.

 

"La préparation physique" peut être décliné sous forme d'ateliers d'une durée adaptée selon les besoins ou est développé en stage de week end ou de semaine.

 

S'il vous intéresse, vous pouvez nous contacter.